Un deuxième camp laborieux!

Notre deuxième camp tire déjà à sa fin. Le principal objectif était : l’intensité. Il y avait ainsi au programme plusieurs entraînements d’intervalles, deux courses de 1000 m et une course de 500 m.

J’avais très hâte de patiner un 1000m. C’est la distance sur laquelle j’ai le mieux performé l’an passé sur la scène internationale en terminant entre autres 6e aux championnats du monde. La veille de mon départ, je me suis toutefois réveillé dans la nuit, en sueur, avec un gros mal de gorge… Un mauvais présage en vue de l’entraînement qui m’attendait. J’ai pris 2 advils en me disant que j’allais être guéri le lendemain.

Le lendemain lorsque je suis arrivé à Calgary, je n’étais pas guéri…

Je n’ai manqué aucun entraînement au cours de la première semaine, mais ce fut une mauvaise décision. Courir les 2 x 1000m en fut une autre puisqu’aujourd’hui, presque 2 semaines plus tard, je suis encore sur les advils et toujours aussi malade :p. Je suis tout de même satisfait de ce camp de 2 semaines compte tenu de la situation, j’ai réussi à bien patiner et à aller chercher des bons feelings sur la glace. La première compétition cette année commence le 20 octobre, mieux vaut être malade maintenant qu’à ce moment-là.

Pour les 3 jours qu’il reste au camp l’objectif est de récupérer, je ne ferai pas le 500 m, mais plutôt quelques entraînements de basses intensités.

J’en profiterai également pour lire un petit livre anti-dentiste qui m’a été référé par ma massothérapeute de Calgary!

Cela me donnera un petit avant-goût de la rentrée scolaire qui m’attend dès mon retour.

img_3979img_3887

Le premier camp tire à sa fin

Plus qu’une séance sur glace avant le retour à la maison. Tout s’est très bien déroulé côté entraînement, la transition au niveau de l’équipement se passe plutôt bien, et j’ai été en mesure de compléter tout le programme malgré certaines raideurs dans le bas du dos.

Mon 3000m cette semaine s’est bien déroulé, j’ai retranché 15 secondes au temps que j’avais fait la semaine passée.

Pour ce qui est du 500m, j’ai eu une autre bonne course compte tenu les conditions, mon temps de 35,62 me place pour l’instant devant mes compatriotes Laurent et Alex, mais cela ne veut pas dire grand-chose compte tenu notre état de fatigue. La prochaine course de pratique sur 500m aura lieu dans 3 semaines.

En dehors de l’entraînement, je me suis fait faire deux traitements (physiothérapie et massothérapie) qui ont fonctionné à merveille et ont complètement éliminé la tension dans mon bas de dos

L’IMS, une technique utilisée en physiothérapie qui implique des aiguilles qui rentrent dans la peau. Je n’ai pas adoré le traitement en tant que tel, mais c’est vraiment efficace et à refaire!!

Je me suis également fait faire, tout comme mon pote Alex, du « cupping »,  le traitement à la Michael Phelps!! Nous en sommes encore à nos débuts côté « cupping », mais considérons tous les deux que cela nous a fait du bien.

Bref, tout s’est bien passé à Calgary.

13978197_10205194229734637_771211404_o       alex

À bientôt

Un départ pour la longue piste

C’est une nouvelle saison qui commence avec un premier camp d’entraînement à Calgary et le lancement d’un blogue sur lequel je publierai tout au long de l’année mon cheminement à l’entraînement et en compétition.

Après 4 mois passés hors des pistes de 400m, c’est un retour très attendu. L’entraînement estival est déjà entamé depuis plus de 3 mois sur bicycle ainsi qu’en salle de musculation et je suis en grande forme. J’ai également fait plusieurs séances d’entraînement assez difficile en chambre hypoxique (à 3000m d’altitude) dans le but d’optimiser l’acclimatation à Calgary (1000m d’altitude)

Trois courses préparatoires nous attendent au cours des 2 prochaines semaines :  2x3000m ainsi qu’un 500m pour clôturer le camp, le tout chevauché de plusieurs entraînements sur glace.

L’objectif général de ce séjour à Calgary est de faire beaucoup de volume sur glace. Au niveau technique, le focus sera sur mes départs et mon transfert de poids dans les droits. Quelques modifications ont été effectuées sur mon équipement sportif par rapport à l’année dernière, j’ai de nouvelles bottines, plus rigides qui m’offriront un meilleur support au niveau des chevilles ainsi que de nouvelles lames légèrement plus courtes qui m’aideront dans la fluidité et la rapidité de mes mouvements

.                     FullSizeRender                                                 IMG_3861

À bientôt